Vous êtes ici

Après un premier échec, la SNCF propose un second RSE à ses employés

Le monde informatique

Après une première tentative vite tombée dans les oubliettes, l'opérateur ferroviaire historique s'est doté d'un autre RSE pour un millier de collaborateurs avec des fonctions de partage collaboratif de documents.

La SNCF réunit 160 000 collaborateurs pour générer un chiffre d'affaires d'environ 18 milliards d'euros dans deux activités principales : le transport ferroviaire et la maintenance des voies ferrées pour le compte de RFF. L'innovation est une préoccupation majeure de l'opérateur ferroviaire historique dans chacune de ces deux activités, sur les plans tant techniques que marketing. En 2010, la Direction Innovation et Recherche avait lancé un premier réseau social d'entreprise qui a tout d'abord suscité l'enthousiasme avec 800 inscrits avant de sombrer dans l'oubli. Cet outil était d'usage complexe et rencontrait des problèmes techniques récurrents.

Lire l'article en ligne

Déjà utilisateur ?

Vous avez déjà rempli le formulaire complet pour télécharger une de nos publications ?
Alors il vous suffit de renseigner votre adresse email pour lancer le téléchargement.

Email *